Faut-il avoir suivi un cours de secouriste en milieu de travail pour pouvoir utiliser l’Épipen® et le défibrillateur cardiaque, pour venir en aide à un de vos employés souffrant d’une réaction allergique ou d’une défaillance cardiaque?Depuis l’entrée en vigueur, le 4 avril 2013, du Règlement modifiant le Règlement sur les activités professionnelles pouvant être exercées dans le cadre des services et soins préhospitaliers d’urgence1, il n’est plus nécessaire, au Québec, d’avoir reçu une formation en premiers soins pour administrer de l’adrénaline, à un tiers, qui est en état de choc anaphylactique. Il est important de noter que seuls l’Épipen® et la première dose du Twinject® peuvent être administrés, car il s’agit d’un mécanisme auto-injecteur.

C’est le même scénario pour procéder à une réanimation cardiorespiratoire en cas d’urgence en utilisant un défibrillateur externe automatisé (DEA) : il n’est plus nécessaire d’avoir reçu, au préalable, une formation. Le DEA est un petit appareil portatif comprenant des électrodes auto-adhésives reliées à l’appareil, qui sont appliquées sur le thorax de la victime. L’appareil analyse automatiquement l’activité électrique du cœur, ainsi que son rythme. Il indique, par la suite, si la défibrillation est nécessaire ou non. Sachez toutefois que la présence d’un DEA en milieu de travail n’est pas obligatoire.

Pour apprendre à utiliser un DEA. Toutes nos formations le démontrent.https://secourismercrquebec.com/

Pour aussi voir l’administration de l’Épipen: Voici le lien pour la formation de Secourisme Général :https://secourismercrquebec.com/produit/secourisme-general-rcr-dea-niveau-c/

8 Avril 2020