PROCÉDURES DE SECOURISME À APPLIQUER OUR LES BLESSURES AUX YEUX

Blessures aux yeux

 Dans les blessures aux yeux, l’application rapide des procédures de secourisme peut prévenir une perte partielle ou totale de la vue. Le larmoiement ne suffit pas toujours à déloger les corps étrangers dans l’œil.

Corps étrangers logés dans l’œil

  1. Commencez par demander à la victime où se trouve d’après elle le corps étranger.
  2. Si le corps étranger est logé sous la paupière supérieure, dire à la victime de saisir les styles de la paupière supérieure est abaissée celle-ci sur la paupière inférieure, puis de les relâcher pour déloger le corps étranger.

Effectuer la manœuvre plusieurs fois, ne pas oublier de retirer l’excès de maquillage sur les yeux avant de tenter de procédure.

Si le corps étranger est toujours dans le, essayez de le déloger avec de l’eau courante œillères ou un rince-œil

Si les méthodes ci-dessus ne s’avèrent pas efficaces, procéder à un examen de la surface de l’œil I sous les paupières.

Examen de l’œil

  1. Faire asseoir la victime face à la lumière et lui immobiliser la tête.
  2. Demander à la victime de regarder à gauche, a droit, vers le haut et vers le bas. Quand une petite lampe est dirigée en travers de l’œil, la lumière crée une ombre qui permet de localiser le corps étranger.
  3. Pour examiner sous la paupière inférieure, tirer doucement celle-ci vers le bas et demander à la victime de regarder vers le haut. Pour examiner sous la paupière supérieure tirer doucement les styles parlent au demandé à la victime de regarder vers le bas. Examiner sous les paupières avec une petite lampe.
  4. Si le corps étranger est visible, utiliser le coin humecté de mouchoirs, de linge propre ou de cure-oreille pour le retirer. Ne pas essayer de retirer un corps étranger qui est collé à l’œil ou qui se trouve sur la partie colorée de l’œil. Si la victime porte des lentilles de contact, la laisser les enlever avant d’essayer de retirer le corps étranger.

Quand il est impossible de retirer le corps étranger de l’œil sans danger

  1. Si elle vous a été impossible de retirer le corps étranger, tir à la victime de ne pas se frotter l’œil pour pas causer de douleur ni de lésions des tissus.
  2. Fermer l’œil atteint et le couvrir de gaze ou de tampon oculaire. Couvrir également le front et l’ajout pour éviter de comprimer l’œil.
  3. Fixer le tout sans serrer avec un bandage ou un ruban adhésif. S’assurer qu’aucune pression n’est appliquée à l’œil.

Plaies des tissus mous entourant l’œil

Les plaies de la paupière des tissus mous entourant l’œil sont graves, parce qu’elles accompagnent souvent de blessures du globe oculaire. Un choc avec un objet contondant peut causer des ecchymoses et endommager les os qui entourent et protège l’œil.

Couvrir uniquement l’œil le plus gravement atteint afin de réduire le stress psychologique résultant du bandage des deux yeux. Ainsi, la victime pourra marcher sans aide. S’il faut absolument couvrir les deux yeux (p. ex. brûlures causées par la lumière intense d’une soudeuse à l’arc), rassurez souvent la victime, lui dire ce que l’on fait pourquoi on le fait. Il faut transporter la victime.

Lacération ecchymoses sur les tissus entourant l’œil

Les lacérations des paupières donnent lieu à un saignement abondant parce que leur tissu est riche en vaisseaux sanguins. Un pansement suffit habituellement à maîtriser hémorragie. Ne jamais exercer de pression sur le globe oculaire, car cela pourrait entraîner la perte des liquides de l’œil et causer des lésions permanentes.

Un objet logé dans le globe oculaire ou à proximité

Appliquer les procédures de secourisme pour un objet logé dans le globe oculaire ou à proximité. Comme pour un objet logé dans toutes autres parties du corps, empêcher l’objet de bouger pour ne pas aggraver la blessure

  1. Demander à un collègue de soutenir la tête de la victime.
  2. Placer des pansements, stériles de préférence, autour de l’objet logé. Empiler des tampons ou des pansements tout autour de l’objet pour le stabiliser, à l’aide de la technique des rondins. S’assurer qu’aucune pression n’est appliquée sur l’œil.
  3. Placer la victime sur une civière et la transporter dès que possible par un établissement de soins de santé.

Exorbitation du globe oculaire

L’exorbitation est la sortie du globe oculaire de son orbite. Ne pas essayer de replacer l’œil dans l’orbite.

  1. Effectuer un examen des yeux et demander à un collègue de soutenir la tête de la victime.
  2. Recouvrir délicatement le globe oculaire et l’orbite de pansements humides. Retenir le pansement avec le ruban adhésif et d’autre pansement.

 Brûlure chimique aux yeux.

Les produits chimiques corrosifs sous forme solide ou liquide peuvent causer des blessures permanentes aux yeux. Habituellement, la victime éprouve une douleur intense et ses yeux sont très sensibles à la lumière.

Soins à donner :

  1. Demander à un collègue de soutenir la taille de la victime.
  2. Demander à la victime de s’asseoir ou de s’allonger. Si un seul œil atteint, protéger l’autre œil.
  3. S’il s’agit d’un produit chimique en poudre, essuyer la poudre qui reste sur la peau. Ne pas enlever poudre à mains nues.
  4. Rincer l’œil atteint à l’eau fraîche. Comme la douleur peut empêcher la victime d’ouvrir les yeux, écarter délicatement les paupières avec les doigts, rincez l’œil pendant au moins 15.
  5. Recouvrir l’œil atteint de pansements. Si les deux yeux sont atteints, couvrir celui qui est le plus gravement atteint ne pas bander les deux yeux que si la victime est d’accord. Le fait de parenté les deux yeux empêche la victime de voir et accroît de stress. Demandez à la victime rester allongée.

Si la victime porte des lentilles de contact :

Ne pas perdre de temps à essayer de les enlever. Rincer les yeux pendant 15 minutes. Il est possible que le rinçage déloge les lentilles. Si elles sont toujours en place, demander à la victime de les retirer, puis rincer de nouveau.  Il faut jeter les lentilles de contact qui ont été exposées à un produit chimique (par conséquent, il importe peut qu’elle soit délogée par rinçage).

Là où il existe un risque de brûlure chimique de l’œil, on devrait avoir sous la main du matériel d’irrigation oculaire.

Brûlure de l’œil par la lumière intense

Les brûlures aux yeux peuvent être causées par une exposition prolongée à la lumière intense qui émane de sources telles que la lumière solaire directe ou indirecte un événement de courte durée comme/d’une soudeuse à arc électrique. La cécité des neiges en est un exemple. Comme dans le cas du coup de soleil, il est possible que la victime ne se rende compte de rien sur le moment, mais qu’elles présentent des symptômes plusieurs heures après l’exposition. Les signes et symptômes sont les suivants :

  • sensibilité à la lumière
  • douleur
  • sensation de corps étranger dans l’œil

Soins à donner :

  1. Bander les yeux de la victime avec un linge frais et humide pour les refroidir et les protéger de la lumière. La victime peut perdre temporaire la vision, donc il importe de rassurer fréquemment.

Vous pouvez aborder la question sur les blessures aux yeux dans une formation de Secourisme d’Urgence, Secourisme en Milieu de Travail / Secourisme Général et Secourisme en Milieu Sauvage et Éloigné

 

Ref :   Guide de référence Secourisme Militaire de l’Ambulance St-Jean. P-156

WikiHow : https://fr.wikihow.com/retirer-quelque-chose-de-votre-%C5%93il

UNE BULLE DE SANG SOUS UN ONGLE !

Que faire en cas d’hématome sous l’ongle?

Hématome subunguéal

Définition :

Un hématome sous l’ongle impose d’agir très rapidement pour éviter qu’il se propage et qu’il décolle l’ongle. Il survient toujours à la suite d’un choc sur le doigt.

Lire la suite

SUBVENTIONS ACCORDÉES PAR LA CNESST – SECOURISME EN MILIEU DE TRAVAIL

17 MARS 2020

La CNESST subventionne la formation «Secourisme en milieu de travail», d’une durée de 16 heures

Q- Sommes nous éligible à une subvention pour former nos employés dans un cours de RCR / Secourisme en Milieu de travail ?

Lire la suite

MYTHES OU RÉALITÉ?

La fécule de mais soulage les fesses rouges des bébés? Lire la suite

POURQUOI CHOISIRI L’ALIMENTATION AUTONOME??

Avec l’alimentation autonome, l’introduction des aliments complémentaires se fait sous forme d’aliments en morceaux, et non en purée. Lire la suite

DEVONS-NOUS APPLIQUER DU CHAUD OU DU FROID?

En secourisme le froid est utilisé pour réduire l’inflammation et les spasmes musculaires.

Lire la suite

QUELLES MALADIES PEUVENT TRANSMETTRE LES INSECTES AU QUÉBEC

Quelles maladies peuvent transmettre les insectes au Québec ? Voici les plus souvent citées. Certaines sont répandues, d’autres, rarissimes.

Lire la suite

L’HERBE À PUCE: PAS TOUCHE

L’herbe à la puce est toxique au toucher: ce n’est pas pour rien que son nom botanique est Toxicodendron!

Lire la suite

ENCADREMENTS SANTÉ SÉCURITÉ AU TRAVAIL D’HYDRO-QUÉBEC – Abattage – Déboisement – Élagage

En date du 11 mars 2020

Q- Quels seront les normes en matière de RCR et Premiers soins pour les Émondeurs en lien avec Hydro Québec

Lire la suite

QUE FAUT-IL FAIRE SUR LA ROUTE LORSQU’UN VÉHICULE AMBULANCIER ARRIVE DERRIÈRE SOI?

Capsule simple et sympathique signée CTAQ pour apprendre ce qu’il faut faire sur la route lorsque le véhicule ambulancier arrive derrière soi…

Lire la suite