Suite à la parution de l’instruction annuelle du Ministre de l’éducation pour l’année 2023-2024, “Une activité obligatoire de formation en réanimation cardiorespiratoire (RCR) pour les les élèves de secondaire 3” fait partie du

Paragraphe : 1.3 Programmes d’études et domaines généraux de formation à l’enseignement primaire et secondaire (page 2)

source : instruction annuelle 2023-2024

Si vous souhaitez planifier une formation dans votre établissement pour vos élèves de secondaire 3, contactez nous au 581-300-9876 ou à l’aide du formulaire de contact  en cliquant sur le lien.

Nous nous ferons un plaisir de vous accompagner !

 

Les auto-injecteur de la marque Emerade font l’objet d’un rappel au Canada.

Si vous possédez un des auto-injecteur d’épinéphrine de cette marque, vous pouvez suivre les directives décrites dans le lien suivant :

Rappel des Auto -injecteur Emerade

Pour devenir ou mettre à jour ses connaissances d’entraineur de Taekwondo, certaines obligations de formations sont à respecter, notamment en termes de secourisme.

Vous pouvez trouver les informations nécessaires en fonction des catégories dans le chapitre 4 du règlement de sécurité ci-dessous.

Formation Catégories d’instructeur (entraineur)

    70. Les catégories d’instructeur sont les suivantes :

1) Assistant Instructeur (récréatif)

2) Instructeur (récréatif et compétitif)

3) Directeur technique (élite)

4) Superviseur technique (élite)

Exigences

   71. Assistant instructeur (entraineur récréatif)

– Posséder un certificat DAN de la WT

– Avoir 16 ans au minimum

– Minimum 3 ans d’expérience en taekwondo

– PNCE niveau A théorique

   72. Instructeur (entraineur récréatif et classe B)

– Posséder un certificat DAN de la WT

– Posséder une carte valide de premiers soins

– Avoir 18 ans au minimum

– Minimum 4 ans d’expérience en taekwondo

– Avoir au moins une attestation du P.N.C.E. niveau B théorique

– Être certifié Assistant instructeur du P.N.C.E niveau pratique en taekwondo

– Vérification des antécédents judiciaires

   73. Directeur technique (entraineur Élite au Québec)

– Posséder un certificat 4e DAN de la WT

– Posséder une carte valide de premiers soins

– Avoir 18 ans au minimum

– Minimum de 10 ans d’expérience en taekwondo

– Avoir au moins une attestation du P.N.C.E. niveau B théorique

– Être certifié instructeur de Dojang du P.N.C.E niveau pratique en taekwondo

– Avoir suivi une formation d’arbitrage de combat avec le grade R2c ou P4c ou avoir une certification d’entraîneur valide de la PATU.

– Vérification des antécédents judiciaires

   74. Superviseur technique (entraineur Élite au Québec)

– Posséder un certificat 5e DAN de la WT

– Posséder une carte valide de premiers soins

– Avoir 18 ans au minimum

 

Sourcehttps://www.taekwondo-quebec.ca/wp-content/uploads/2022/12/2022Reglements-de-securite-FQT_LCFV_5dec2022.pdf

Si vous souhaitez suivre une formation de secourisme adaptée à votre pratique, n’hésitez pas à nous contacter au 581-300-9876

ou veuillez suivre le lien vers notre site internet : https://secourismercrquebec.com/

Les Compressions thoraciques seulement

« En octobre 2010, des comités internationaux ont publié de nouvelles lignes directrices relatives au
secourisme et à la RCR. À cette occasion, la RCR avec compressions thoraciques seulement a fait l’objet
d’une grande attention.

Lire la suite

Formation en secourisme pour l’entraîneur de cheerleading :

Depuis juillet 2022, la formation de secourisme général (16 heures) est demandée afin de pouvoir maintenir le statut CERTIFIÉ.

Cette formation doit être à jour tout le long du processus de formation et de la carrière de l’entraineur.

L’entraineur perd son statut CERTIFIÉ pour retourner au statut FORMÉ si la certification en premiers soins n’est plus valide. De plus, il ne pourra être seule à entraineur une équipe dans les locaux de pratique.

La formation de premiers soins doit dont être renouvelée avant la date d’expiration en suivant la formation de secourisme général d’une durée de 16 heures.

INFORMATIONS IMPORTANTE

1. La formation demandée est celle de « Secourisme général » d’une durée de 16 heures.

Aucune formation d’une durée plus courte que celle-ci ne sera acceptée.

2. Cette formation doit couvrir :

a. le secourisme d’urgence

b. les soins des plaies

c. les blessures à la tête, au cou et à la colonne vertébrale

d. les blessures aux os, aux muscles et aux articulations

e. les urgences médicales soudaines

f. les maladies liées à l’environnement

3. Elle peut être donnée par toute organisation reconnue par la Croix-Rouge canadienne.

4. Une fois la formation complétée, une copie du certificat de premiers soins VALIDE doit être acheminée à info@cheerleadingquebec.com.

Source : Cheer Québec

Secourisme RCR Québec vous permet de suivre cette formation de Secourisme Général en cliquant sur le lien en classe ou Hybride

 

Pour satisfaire aux exigences en matière de secourisme pour un agent de service correctionnel, il est demandé d’avoir suivi un cours de secourisme général (16H) avec RCR et DEA de niveau C.

Les renouvellements sont prévus au 3 ans avec une formation de Secourisme Général renouvellement de 8H.

Source : https://www.csc-scc.gc.ca/careers/003001-0002-fr.shtml#10

Si vous souhaitez suivre une formation de secourisme général ou un renouvellement cliquez sur le lien suivant :

https://secourismercrquebec.com/categorie-produit/secourisme-general-16hrs-en-classe/

 

Démystifions aujourd’hui ces deux problèmes cardiaques.

La Crise cardiaque

C’est un «problème de plomberie»!

– Problème de circulation dans le cœur
– La victime est généralement consciente et se plaint de douleur dans la poitrine, les épaules, le cou ou le haut des bras
– L’état peut se détériorer et devenir un arrêt cardiaque

L’Arrêt cardiaque soudain

C’est une «panne de courant»!

– Défaillance électrique du cœur.
– La victime perd connaissance et s’effondre presque immédiatement.
– La victime ne répond absolument pas.
– La victime est pâle et ne respire pas.

Dans les deux cas, il est impératif de contacter rapidement les services d’urgences et de prendre en charge la victime.

Si vous souhaitez participer à l’un de nos cours de RCR et parfaire vos connaissances en gestes de secourisme, cliquez sur le lien suivant :

https://secourismercrquebec.com/produit/rcrdea-niveau-c/

Devenir une famille d’accueil

Toute personne, peu importe son état civil, sa religion, son orientation sexuelle ou sa nationalité peut devenir une famille d’accueil. Nul besoin d’avoir étudié dans le domaine de la santé et des services sociaux ou d’avoir un emploi s’y rattachant. La personne peut travailler à l’extérieur de la maison.

Toutefois, la personne doit démontrer un désir de s’investir dans la cause des jeunes en difficulté. Elle doit aussi posséder des valeurs telles que l’engagement, l’ouverture, la compassion, la compréhension et l’acceptation ainsi que certaines habiletés et compétences parentales.

Si vous souhaitez devenir une famille d’accueil, l’établissement public évaluera :

  • vos caractéristiques personnelles;
  • vos habiletés relationnelles;
  • votre aptitude à rendre les services de soutien et d’assistance;
  • votre compétence de gestion et d’organisation.

Votre environnement physique sera également évalué.

Pour être acceptés à titre de famille d’accueil, vous et votre résidence devez d’abord répondre à divers critères minimaux.

Lire la suite

L’infirmière auxiliaire peut-elle exercer lorsque sa formation de réanimation cardio-respiratoire (RCR) n’a pas été mise à jour ?

Oui, l’infirmière auxiliaire peut exercer, mais il est à noter que de détenir la formation RCR à jour pourrait être une condition d’embauche ou une exigence de l’employeur en cours d’emploi. De plus, l’Ordre recommande fortement de maintenir à jour cette formation pour les raisons suivantes :

Le droit d’exercer la profession d’infirmière auxiliaire n’est pas strictement lié à la mise à jour de ses connaissances. Elle doit aussi se conformer à certaines obligations déontologiques et légales.

Il est énoncé à l’article 3 du Code de déontologie des infirmières et infirmiers auxiliaires que : Lire la suite

La noyade constitue un danger potentiellement important d’asphyxie et de suffocation. Cette situation peut entraîner rapidement un arrêt respiratoire.

Il faut être particulièrement vigilants dans ces circonstances, car l’arrêt cardiaque peut survenir dans les minutes qui suivent.

Note : La noyade et la quasi-noyade sont des accidents souvent fatals et plus fréquents sur un plan d’eau. Lire la suite