Qu’est-ce qu’une tique ?

Les tiques sont des petits arachnides piqueurs (apparentées aux scorpions, aux araignées et aux acariens) qui se nourrissent de sang. Leur taille et leur couleur varient; les tiques à pattes noires sont minuscules. Avant de se nourrir, les femelles adultes, de couleur rouge et brun foncé, mesurent quelques 3 à 5 mm de long.

Les tiques se nourrissent de sang en s’accrochant aux animaux et les humains, à l’aide de leur rostre. La taille des femelles est légèrement plus grande que celle des mâles et, une fois nourries de sang, leur taille peut atteindre celle d’un raisin. Les mâles ne grossissent pas, car ils ne s’engorgent pas de sang. Les larves et les nymphes (stade juvénile) sont, quant à elles, encore plus petites et de couleur plus pâle que les adultes lorsqu’elle ne se sont pas nourries. Les tiques s’agrippent aux humaines et aux animaux domestiques lorsque ceux-ci entrent en contact avec de la végétation, comme de l’herbe, un arbuste ou des couvertures de feuilles mortes.

Les tiques secourisme RCR Québec

Les tiques sont des créatures dépourvues d’ailes qui, pendant trois des quatre phases de leur cycle évolutif, ont besoin du sang des animaux pour survivre. Elles possèdent un organe dit «de Haller» qui détecte la chaleur, le bioxyde de carbone et d’autres stimuli et leur permet ainsi de localiser la présence d’une source de nourriture animale.

L’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) effectue une surveillance de la maladie de Lyme au Canada, et des études montrent que le risque de contracter la maladie augmente au pays. Selon de récentes recherches, publiées en avril 2010, le risque est apparu dans certaines régions du sud du Québec en raison de la découverte de populations de tiques porteuses de la bactérie à l’origine de la maladie de Lyme. Des changements similaires dans la distribution des tiques porteuses de la maladie de Lyme ont été rapportés au Manitoba, en Ontario, au Nouveau‑Brunswick et en Nouvelle‑Écosse ces dernières années.

Quelques statis… tiques !

  • La tique femelle peut pondre 3 000 oeufs.
  • Les tiques ont besoin du sang des animaux pour franchir successivement trois des quatre phases de leur cycle évolutif. La phase de l’oeuf est la seule qui fait exception à cette règle.
  • Certaines tiques peuvent vivre un an sans se nourrir.
  • Il arrive, quoique très rarement, qu’une toxine contenue dans la salive des tiques provoque une paralysie chez l’animal hôte.

La densité de la tique peut atteindre 30,000 individus sur un même hôte. Une densité de 400,000 tiques a déjà été observée en Alberta chez un animal gardé en captivité. En moyenne, on retrouve :

  • Le veau : 2.33 tiques/cm2
  • La femelle : 1.44 tiques/cm2
  • Le mâle : 0.97 tiques/cm2

Au sujet des tiques, jadis on conseillait d’appliquer de l’alcool, de l’ether ou du beurre sur la tique avant de la retirer. L’animal “respire” par la peau et donc “étouffe” et se saisit lorsque l’on fait cela…et donc relâche un peu ses “griffes” et est un peu plus facile à extirper. Mais il a été démontré que ce “saisissement” faisait aussi que la tique “vidait son sac salivaire” contenant de tout mais aussi une bactérie “Borrelia” qui se voyait entrer MASSIVEMENT en nous…et pouvant mener à des affections comme la maladie de LYME, qui peut se réveiller parfois des années plus tard. Elles se transmet entre humain par l’allaitement.

* Lire également : Maladie de Lyme