La RCR, où la réanimation cardiorespiratoire est une méthode utilisée lorsqu’une personne est en arrêt cardiaque. La RCR consiste à effectuer des séries de 30 compressions thoraciques suivies de séries de 2 insufflations ; elle permet d’alimenter le cerveau et d’autres organes vitaux en sang oxygéné jusqu’à l’arrivée d’intervenants médicaux avancés.

  1. Placez vos deux mains au centre de la poitrine de la personne.
  2. Donnez 30 compressions. (la façon la plus rapide de trouver la cible est de mettre vos doigts sous les aisselles et de glisser votre main au centre du sternum)
  • Comprimez la poitrine à une profondeur d’au moins 5 cm (environ 2 po), en poussant fort à un rythme régulier.
  • Laissez la poitrine se détendre après chaque compression (ne vous appuyez pas contre la poitrine).
  • Le rythme des compressions thoraciques devrait se situer entre 100 et 120 compressions par minute (30 compressions en 15 à 18 secondes).
  1. Donnez 2 insufflations :
  • Ouvrez les voies respiratoires au moyen de la technique de renversement de la tête/soulèvement du menton.
  • Placez votre barrière de protection sur la bouche et le nez de la personne.

Si vous utilisez un écran facial de plastique, recouvrez la bouche de la personne avec votre bouche et pincez-lui le nez. Si vous utilisez un masque de poche, assurez-vous qu’il est bien ajusté
par-dessus la bouche et le nez.

  • Donnez 2 insufflations. Chaque insufflation doit durer une seconde et comprendre juste assez d’air pour que la poitrine commence à se soulever.
  1. Si les 2 insufflations pénètrent, répétez la série de 30 compressions et de 2 insufflations.

Pour suivre une formation complète en RCR, consultez les liens suivants :

Cours de jour 

Cours de soir